Galerie-didier.com » Bout de sol » Comment poser du parquet : vers quel type de parquet m’orienter ?

Comment poser du parquet : vers quel type de parquet m’orienter ?

Comment poser du parquet : vers quel type de parquet m’orienter ?

Le parquet est un revêtement de sol que l’on retrouve essentiellement dans les pays nordiques. Et ce grâce à leur richesse en matières premières comme le bois du châtaigner ou du chêne, ainsi qu’en savoir faire. Longtemps considéré comme domaine réservé aux ébénistes charpentiers, l’industrialisation de ce produit a permis son accessibilité au large public et à toutes les bourses.

Ai-je besoin d’un professionnel pour poser mon parquet ?

Il est vrai que si vous n’êtes pas habile de vos mains ou peu attentif, faire appel à un professionnel est votre meilleure option, pour une pose parfaite et sans défauts. Celle-ci aura cependant un coût qui comprendra l’achat du parquet, le devis et sa mise en œuvre ainsi que les frais de déplacement. Par contre si vous êtes bon bricoleur vous n’aurez aucun mal à réussir sa pose. Il suffit que vous suiviez attentivement les consignes indiquées sur le package des parquets en kit que vous aurez acheté.

Quelle est la bonne technique de pose ?

La mise en œuvre des parquets est une finition qui intervient après les travaux de peinture. Le mode de pose dépend surtout du plancher brut sur lequel ils seront posés, et le type de parquet choisi. On en distingue trois :

  • Le parquet cloué : technique traditionnelle durable, elle consiste à poser des lames sur des lambourdes de bois. Elle n’est nécessaire qu’aux parquets massifs ou lourds et dont l’épaisseur dépasse les 20 mm. Son prix est le plus élevé sur le marché.
  • Le parquet collé : cette technique de pose s’est généralisée. Idéale pour vos pièces humides et sur sol chauffant. Sa double fonction s’adapte autant aux parquets massifs, qu’aux contrecollés. En terme de coût c’est une gamme de moyenne qualité et accessible.
  • Le parquet flottant : C’est La mise en œuvre simple et facile ! Bricoleurs aguerris ou pas, elle est abordable et financièrement très économique. Applicable sur tous types de sols bruts.

Enfin la pose du parquet n’exclut pas le graphisme ou même l’esthétique de votre plancher. Vous pouvez choisir la forme que vous voudrez selon vos goûts. A l’anglaise ou à bâtons rompus si vous aimez les diagonales. A point de Hongrie si vous préférez les losanges. Cette petite lubie n’appartient qu’à vous !